Une pensée

21 juin 2020

Bonjour les amis.Comment vous portez-vous?
Aujourd’hui j'ai juste envie de partager certaines de mes créations avec vous.
become who you are
become who you are

 
Durant une grande  partie de ma vie , j'ai douté de moi et je me suis sentie incapable d'avancer.Les autres autour de moi me disent que j'ai du talent et du potentiel et que je vais faire de grande choses.
Vous savez c'est important d’avoir des personnes qui vous disent à quel point vous êtes spécial.Mais le plus beau cadeaux que vous puissiez vous faire , c'est de croire en vous même.
believe in yourself
believe in yourself

Je veux croire en moi , vous aussi vous devez croire en vous.

La force en nous

13 juin 2020

Le corps de l'homme est bien petit par rapport à  l'esprit qui l'habite
Le corps de l'homme est bien petit par rapport à l'esprit qui l'habite
La majorité des actions que nous effectuons chaque jour est devenue une sorte d'habitude pour nous(aller au marché,conduire, marcher,se rendre à son lieu de travail)etc...
Mais vous êtes vous déjà posé la question de savoir ce qui vous emmène à émettre  toutes ces actions ou la réelle personne qui les fait?Oui je m'attends à ce que certaines personnes répondent "C'est moi qui fait tout cela".Mais (Ce moi) , qui est-ce?
Est-ce qu'un corps sans vie peut encore posé des actions ?
Ecouter , la vie en  nous amène à faire des choses. Mais pouvez-vous voir cette vie?Non, mais vous pouvez la voir se manifester.
Je remarque juste que l'invisible en nous (la vie) nous emmène à faire des choses dans le plan physique.Alors cet invisible que nous ne voyons pas, a t-il des limites? 
Dans ce cas, à quelle moment avez-vous choisi de vous limiter?
Sachez que le corps de l'homme est bien petit par rapport à L'esprit qui l'habite.Prenez conscience de l'esprit en vous.

Ce matin

7 juin 2020


Ce matin à travers la fenêtre de ma chambre , je peux apercevoir les feuilles et branches d’arbres dansées sous l’effet du vent, je peux entendre les oiseaux qui chantent et le  bruit des vagues de la mer. Je peux sentir l’air frais caresser ma peau, et admirer la beauté du ciel. Quel beau spectacle et quelle belle musique matinale pour mes oreilles.  Soudain je me mets à sourire sans trop savoir pourquoi. Ce spectacle était si merveilleux que je ne voulais plus m’en détacher. Alors je me demande, Qu’est ce qui me rend heureuse ce matin ?

Vous savez les oiseaux qui volent, les arbres qui dansent, et le bruit des vagues, font juste ce qu’ils ont à faire, ils sont libres il ne sont pas contraints à le faire, c’est leur nature d’être ainsi. Et au fond de moi une partie ancrée en moi se reconnaissait en chacune de ses choses et avait envie d’exprimer sa liberté. Comment y arriver ?Bonne question ! Et bien je peux continuer à exécuter ce rituel matinal qui me fait du bien sans me mettre la pression.

Et vous, qu’est-ce qui vous redonne le sourire ? Et si vous choisissez de sourire encore et encore aujourd’hui.

Moi j’ai envie de faire de cette journée , une Lovely Day. Et rien qu’en écrivant , j’enfile déjà mes Baskets pour me mettre à danser sur la chanson LovelyDay de Billy Winters. 

 

Mes peurs et mon pouvoir de créateur

5 juin 2020


Vous savez les amis, j’ai constamment peur. J’ai peur de marcher dans la rue, de me tenir devant un public, peur de me mêler à la masse, et d’exprimer mon potentiel . Je me compare constamment aux autres et je trouve qu’ils sont meilleurs que moi-même.
 Je ne me trouve jamais assez bien, j’ai constamment une piètre opinion de moi-même.

Du coup je ne bouge pas, je n’avance pas ; parce que ces peurs me paralysent et me mettent dans un sentiment d’inconfort permanent. Alors je me mets à me critiquer :  « pourquoi il n’y a que moi qui suis comme ceci ou comme cela ? Pourquoi j’ai cette vie de merde ? Pourquoi je ne suis jamais heureuse. ?

Une découverte

Je fais une découverte récemment, je découvre que je suis un créateur, je découvre que j’ai un pouvoir, celui de créer ce que je veux. Je suis donc confrontée à une décision : « Décider de végéter dans l’obscurité ou décider de rejoindre la lumière ». Et je me dis mais c’est difficile! Comment vais-je y arriver ?

Mais je me rends compte que j’ai le choix. Car comment j’ai fait pour décider d’entretenir ces peurs, il a bien fallu que je choisisse de le faire à un moment, d’en faire ma réalité. Et si je changeais de réalité.

Et si je décidais de voir que je suis parfaite à l’instant même. Que tout est parfait à l’instant même à propos de moi.

Ecouter « un Baobab n’irait pas dire qu’il est un Cocotier ». Alors pourquoi dirais-je de moi ce que je ne suis pas. Pourquoi devrais-je me battre contre moi même? Et si je décidais de m’accepter dans l’amour. Pourquoi ne pas décider de m’aimer telle que je suis?

Imaginer un « poisson dans l’eau » , on lui demande s’il se sent bien dans l’eau, il répond qu’il ne sait pas. Alors on lui demande s’il veut rejoindre le sable, il répond « pourquoi pas ? ». Dès l’instant qu’il est sur le sable, il n’a qu’une envie , repartir dans l’eau. Il venait tout juste de faire l’expérience de ce qu’il n’était pas pour découvrir qui il était(il est fait pour rester dans l’eau).

Tout le monde a peur , je sais. Mais sans ces peurs nous ne saurons jamais qui nous sommes réellement. Ecouter je suis amour tout simplement et vous aussi. Je sais, vous vous dites et si mes peurs reviennent ? Eh bien rappelez-vous que vous êtes amour(dites quelque choses de beau à propos de vous)

Alors cesser de vous battre constamment contre ces peurs. Vous battre contre elles leurs donnent plus de forces. Observez-les et mettez de l’amour à la place. Car à l’instant même où vous chercher à vous battre contre vous-même, vous rentrer dans cette guerre de la comparaison qui vous amène à penser que les autres sont meilleurs que vous et que vous devez tout faire pour paraitre mieux que les autres. 
Vous décidez alors de porter un masque et de vous mentir à vous-même. Sortez de ce combat , de cette guerre qui consiste à tenir compte du jugement des autres.

L’amour libère , libérez-vous !

Acceptez vos défauts et vos qualités et travailler sur vos défauts avec de l’amour et non dans le jugement, ainsi vous pourrez vous aimez et en retour accepter et aimer les autres.

Moi j’apprends à m’aimer. Et vous que voulez-vous ?


 



 



 



 


Chargement en cours...